Applications clients

Cellule robotisée : Solution gagnante pour PEZET

Plus qu’un modèle, l’agilité en production est devenue une quasi-obligation pour les PME et TPE par les temps qui court. L’automatisation est un véritable levier identifié de flexibilité pour y parvenir. Un pari réussi par le dirigeant de Pezet SAS qui, bien accompagné par son partenaire, a intégré une nouvelle cellule robotisée avec le robot Erowa ERD 150L à son atelier pour s’ouvrir de nouvelles perspectives.

Implanté dans la vallée de l’Arve, l’atelier d’usinage de précision a négocié le virage périlleux de la période COVID en misant sur l’adaptation et la modernisation de son outil de production. Christophe Pezet, nouveau directeur après sa reprise de la société familiale n’en est pas à son premier coup d’essai. Lors de la crise automobile dont l’activité représentait autour de 50% du chiffres d’affaire, la société avait rapidement trouvé les solutions pour se réorganiser et rebondir de plus belle. Depuis, le secteur de l’aéronautique a pris une part prépondérante dans les carnets de commande de l’atelier avec par exemple, la conception très technique de tablettes d’avion.

Créée en 1965 par Yvette et Pierre Pezet, la société a démarré, comme beaucoup dans la région par une activité de décolletage, puis s’est progressivement développé en intégrant des machines dédiées aux opérations de tournage puis de fraisage. Dans la vallée de l’Arve ou 90% sont décolleteurs, l’entreprise de mécanique de précision possède un véritable atout différenciant. Couteau suisse de l’industrie avec un travail qui va de 0,5mm en opération de décolletage jusqu’à 250mm en tournage et 1 600mm en fraisage, cela lui confère une polyvalence remarquable. En ajoutant sa capacité d’usiner la quasi-totalité des matières existantes et l’exécution d’opérations d’assemblage qui s’ensuit, elle offre à ces clients une prestation globale qui évite la multiplication des intermédiaires.

Réorganiser pour mieux produire avec une cellule robotisée

En 2019 et avant même la crise sanitaire, Christophe Pezet avait procédé à une réorganisation totale des services pour plus de réactivité et d’autonomie. Une nécessité selon lui, pour mieux répondre à la demande client. « Trouver de nouveaux axes de productivité est essentiel pour maintenir notre compétitivité, l’objectif est notamment de parvenir à un rendement optimum sur nos îlots 24/24h. Les exigences clients étant de plus en plus spécifiques, nous avons donc travaillé sur une réorganisation de notre atelier afin de le rendre plus flexible et efficace dans la gestion de ces requêtes. »

La cellule robotisée ERD 150L en action

Ce choix stratégique fort a permis à l’entreprise de mieux s’adapter aux événements qui ont suivi et surtout, a aussi ouvert la voie à une réflexion plus globale sur la manière d’optimiser l’atelier. Cette recherche a justement conduit Christophe Pezet et son équipe à considérer une approche autour de l’automatisation de leur outil de production.

En s’appuyant sur cette nouvelle idée, l’entreprise a ainsi répondu à l’appel à projet de modernisation aéronautique 2020 en orientant sa demande de subvention sur une cellule d’usinage robotisée. Grâce à l’obtention de cette aide gouvernementale lors du premier plan de relance, le projet a pu être pleinement déployé avec l’acquisition de deux centres d’usinage 5 axes MAZAK neufs couplés à un CU rétrofit 3 axes MAZAK, le tout associé à un robot de chargement Erowa ERD 150L. L’objectif de cette nouvelle cellule était clair : Ramener de la compétitivité et de la réactivité tout en autonomisant l’atelier et en le rendant plus flexible.

Dans la conception de ce projet, le dirigeant a souhaité en profiter pour uniformiser ses process et s’assurer de systèmes de qualité. Déjà équipé en systèmes Erowa au niveau des mandrins notamment, il s’est donc naturellement tourné vers son partenaire pour réfléchir à la solution la plus adaptée à son contexte de production. Gilles Chaffard, conseiller et gérant de la filiale française d’Erowa a rapidement procédé à une analyse précise de la situation et identifier les points essentiels pour mener à bien le déploiement de la cellule robotisée.  En tant que fabricant de robots et systèmes d’automatisation, Erowa est experte en production « à la demande ». Elle développe un concept de fabrication flexible qui permet de traiter la réalisation de pièces en lots répétitifs, que ce soit en unitaire, petite et moyenne série. Grâce à son catalogue complet d’équipements de préparation ainsi que tout l’environnement logiciel pour la gestion de production, le dialogue machine et l’environnement 4.0, l’entreprise a toutes les cartes en main pour construire un projet efficace et adapté à la demande du dirigeant de PEZET.

Agilité et réactivité en ligne de mire

Avec l’étude approfondie des caractéristiques de l’atelier, le robot ERD 150L a été la réponse automatisée retenue notamment pour sa souplesse et sa capacité évolutive. Cette solution « clés en main » s’inscrit dans le prolongement du fonctionnement de l’atelier. L’intégration d’un robot multiposte sur rails EROWA s’inscrit pleinement dans l’objectif d’évolution continue.  il constitue le premier maillon de ce nouvel îlot multi-machine pour l’usinage, toute matière, de pièces de moyenne et grande dimension. Il dispose :

  • D’une station de préparation et chargement intégrée favorisant l’ergonomie du poste et toute manipulation harassante des montages pièces par l’opérateur,
  • D’un poste de pilotage et supervision JMS 4.0 EROWA,
  • De cinq magasins de stockage des palettes.

Son implantation dans l’atelier a été pensée de manière à ce que l’on puisse rajouter des magasins et/ou des périphériques dans le futur et ainsi renforcer son agilité. Le travail d’implantation a été calculé en fonction des contraintes de l’atelier et des machines tout en prenant en compte l’ensemble des flux. Pour augmenter la flexibilité, le choix a été de retenir deux tailles de palettes. « Nous faisons entrer très régulièrement de nouvelles références et pour maintenir notre productivité, il nous faut pouvoir les intégrer le plus rapidement possible. » confie le responsable de l’entreprise haut-savoyarde.

Avec cette nouvelle cellule robotisée, ERD 150L répond aux besoins fondamentaux de Pezet ainsi qu’aux autres entreprises tournées sur les marchés du futur :

  • Le besoin de compétitivité dans une production à la demande adaptative en temps réel : anticipation des opérations de chargement du centre d’usinage, gestion des priorités de passage et surtout maximisation du TRS des machines en optimisant le temps de travail la nuit et les week-ends. La cellule reste opérationnelle 24h sur 24, tant qu’il reste une pièce disponible à usiner, un outil et un programme d’opération même partiellement exécutable.
  • Le besoin d’agilité et de réactivité qui sont, dès à présent, les garants d’ouvertures sur de nouveaux marchés. Ces différentes tâches sont particulièrement bien maîtrisées grâce au superviseur JMS 4.0 EROWA qui assure la maximisation des temps de production en dehors des temps réservés aux techniciens méthodes. Leurs temps d’intervention sont les priorités du jour pour la programmation et les réglages des nouvelles pièces à industrialiser.
  • Le besoin de sécurisation des processus :  par son impact sur les délais et les coûts, chaque opération de production doit être sécurisée car elle utilise des moyens onéreux. Il faut en conséquence éviter toute erreur (la bonne pièce, le bon programme, le bon outil) et tout risque en usinage. De nouveaux contrôles sont programmés pour s’assurer que les palettes n’ont pas été interchangées et aussi lors du chargement dans le centre d’usinage.

L’homme au cœur de la production

Arrivés fin 2021 avec les machines Mazak, l’important travail de planification a permis de mettre en place une nouvelle forme d’organisation dans l’atelier et personne ne souhaiterait revenir en arrière. Le taux horaire machines a été divisé par deux ce qui a permis un positionnement beaucoup plus intéressant sur les offres de marchés.

La place de l’homme dans l’atelier se trouve aussi renforcée : c’est lui qui a le savoir-faire, décide de la programmation et de la stratégie d’usinage, il dispose d’un outil souple pour relever des défis techniques et apporter une forte rentabilité à son travail. Gilles Chaffard a suivi de près la montée en puissance de cette installation robotisée.  Il témoigne de la progression de son client : « Le fait que M. Pezet ait participé aux travaux de planification a favorisé un enchaînement rapide d’améliorations entre les potentialités de la programmation, la manière de regrouper certaines pièces en fonction des outils disponibles ou encore l’optimisation des temps machine. – le chargement à plein les nuits et week-ends libère du temps afin que les opérateurs puissent travailler sur la programmation de nouvelles pièces sans avoir la pression du planning des livraisons. »

En robotisant son atelier, la société PEZET a trouvé le facteur essentiel pour un développement serein de son entreprise. Mieux, elle a renforcé sa flexibilité et son efficacité de production ce qui va lui permettre de s’attaquer à de nouveaux débouchés et développer la diversification des secteurs qu’elle a ciblés. Avec Erowa, le robot est configuré à son environnement et gère avec brio les demandes du proto à la série. Les opérateurs sont remis au cœur du process de fabrication et avancent sereinement vers l’usine du futur.

Solutions en relation

Robot Dynamic 150L

Robot Dynamic 150L

Le concept EROWA Robot Dynamic est aussi simple qu´ingénieux. Avec ...
JMS ProductionLine

JMS ProductionLine

Avec JMS® Pro, la gestion du flux opérationnel (Workflow Management) ...