Applications clients

Le Robot sur rails décuple le potentiel de performance du sous-traitant MGA

Quel parcours pour cette entreprise de Villeneuve sur Lot qui en moins de dix années est devenue l’un des fournisseurs les plus courtisés par nombre de sous traitants aéronautiques pour la fourniture de pièces, de kits et de sous ensembles pour l’aménagement de cabines passagers, cockpits et de pièces de liaison d’aéro-structures.

Comme la plupart des sous traitants de deuxième rang, MGA doit se valoriser sur un marché très concurrentiel part une amélioration « continue » voire « planifiée ». Les clients recherchent le potentiel d’évolution de leurs sous traitants, leur capacité à innover et s’engager sur des baisses de prix programmées.

La réponse pour Stéphane BUFFA, le directeur Industriel de MGA, « passe par une amélioration continue de ses performances en travaillant sur son organisation (Lean management) en cohérence avec une stratégie d’amélioration de process de production tout aussi continue, donc évolutive. Le choix du concept FMC EROWA dans sa version la plus aboutie : la robotisation sur rails pour la desserte en ligne de 3 machines, s’est imposée comme le moyen de continuer de grandir avec nos clients tout en disposant de nouvelles opportunités d’améliorer le fonctionnement et l’organisation de production. »

C’est chose faite en septembre 2011, 3 centres d’usinage 5 axes, DMU Evolution Linear alimentés par un robot sur rails ERD EROWA disposent d’une station de chargement et de pilotage, de 5 magasins à plateaux fixes pour accueillir 70 palettes (au standard 600 X 400mm et 400 X 400mm) et un magasin rotatif de 60 positions au standard ITS. En six mois, cette installation a été capable d’usiner 80 % des 3 500 références pièces.

C2_B
C2_C

Grace à la standardisation des moyens proposée par le concept FMC EROWA, tous les usinages peuvent être effectués et répétés de la même façon, sans défauts sur les différents centres d’usinage de l’atelier, car tout est pensé et validé avant l’arrivée de la pièce sur la machine.

Concernant le lancement de nouveaux produits, le directeur Industriel vise à terme l’objectif de ne plus faire d’essais sur site préalables, mais bien de valider en amont les paramètres machine, outils et programmes avant de lancer chaque première pièce en production pour qu’elle soit bonne du premier coup !

Sur le plan de l’organisation du travail (Lean management), l’activité des hommes doit être dissociée de celle des machines pour mieux disséquer les ressources temps respectives et éliminer les opérations qui ne créent pas de valeur ajoutée au produit. Avec la robotisation sur rails et le concept FMC EROWA, l’organisation de production a pu trouver un meilleur standard de fonctionnement, tout en conservant le confort et l’intérêt des opérateurs. L’entreprise est plus réactive et s’adapte aux conditions du marché : les clients ne veulent plus participer aux frais d’outillage et de lancement, leur préoccupation vise à n’acheter que des « heures copeaux ».

Sur le plan opérationnel, MGA dispose d’une meilleure visibilité sur ses plans de charge, ses coûts et son potentiel de progression. L’installation sur rails dispose de surcroît d’un potentiel d’extension déjà pressenti pour assurer des missions supplémentaires. Elle peut ainsi se positionner sur les nouveaux programmes aéronautiques que lui proposent ses clients de rang N° 1.

Côté performances et rentabilité des investissements, les 3 centres d’usinage en ligne offrent un potentiel de production largement équivalant à 5 cellules indépendantes. En prime, l’autonomie offerte permet de produire en lots réduits, avec peu d’outils et d’outillages, les week-ends et lors des ponts traditionnels du mois de mai.

Related Post

Solutions en relation

ITS

ITS

Le fonctionnement du mandrin EROWA ITS fait appel à une ...
Robot Dynamic 250 L

Robot Dynamic 250 L

Le Robot Dynamic 250 permet de charger des grandes et ...